mardi 6 septembre 2022

Sermons de Michel Turrettini (1646-1721)

Je viens d’ajouter quatre sermons du pasteur genevois Michel Turrettini (1646-1721) à ma modeste collection. 

Je compte ajouter une petite biographie de ce prédicateur une fois que j’aurai digéré ses Mémoires éditees par Olivier Fatio (772 pages, excusez du peu). Vous trouverez tout cela ici.

samedi 27 août 2022

Laurent Drelincourt sur l’été

 


Dans le trente-quatrième sonnet du premier livre de ses Sonnets chrétiens, Laurent Drelincourt (1625-1680) dit toute la beauté de l’été :

Saison qui viens à nous, l’œil riant, les mains pleines, 
Été, qui chaque jour prends des charmes nouveaux, 
J’admire tes habits, si brillants et si beaux, 
Les fruits de tes jardins, les troupeaux de tes plaines, 
 
La fraîcheur de tes bois, l’ardeur de tes arènes 
L’azur de ton lambris, le cristal de tes eaux, 
La pompe de tes champs, l’orgueil de tes coteaux, 
Et de tes doux zéphires les subtiles haleines. 
 
Je suis ravi, surtout, du sort des laboureurs, 
À qui tu fais cueillir, après mille sueurs, 
La riche moisson d’or que le ciel leur envoie. 
 
Je sème, je travaille et je pleure ici-bas, 
Mais je dois, dans les cieux, recueillir, avec joie, 
L’abondance des biens qui suivent le trépas.
   
 
Également publié sur mon site (ici). Vous y trouverez également les annotations de l’auteur, ainsi que le facsimilé du sonnet publié en 1680.

mercredi 17 août 2022

Antoine Le Page (1645-1701) – une petite biographie

 

Antoine Le Page naît à Dieppe (Seine Maritime, Normandie) en janvier 1645 [1]. Son père est Siméon Le Page, un orfèvre originaire de Rouen. Celui-ci a eu encore deux autres fils, Siméon [2] et Luc [3], tous deux orfèvres, nés du mariage avec Marie de Tocqueville [4].

Ayant fait des études théologiques, notamment à l’Académie de Sedan, Antoine est admis au saint ministère en Normandie en mai 1669. Il reçoit l’imposition des mains au Caule (Caule-Ste-Beuve), où il exerce entre 1669 et 1675.

Le 1er décembre 1675, Le Page devient pasteur à Dieppe [5]. Ses collègues sont Moïse Cartault [6], Jacob Asselin († 1708) et Thomas de Caux [7].

dimanche 7 août 2022

Sermons d’Antoine Le Page (1645-1701)


 Le Temple de l’Église réformée de Dieppe avant la révocation

Contrairement aux apparences, ce site n’est pas mort. Je viens d’ajouter huit sermons d’Antoine Le Page (1645-1701), pasteur réformé à Dieppe (Normandie), puis, après la révocation de l’édit de Nantes, à Rotterdam aux Pays-Bas. Une petite biographie suivra en temps voulu.

Vous trouverez tout cela en cliquant ici.

Les index scripturaire et chronologique ont été mis à jour.



samedi 26 juin 2021

Alexandre Vinet sur la prédication de Raymond Gaches

 

Le texte suivant a été extrait de A. Vinet, Histoire de la prédication parmi les réformés de France au dix-septième siècle, Paris, 1860, 719 p.

 

Nous savons peu de chose de Raymond Gaches ; mais le fait qu’il fut pasteur à Charenton montre assez que c’était un homme distingué. Il desservit cette église de 1654 à 1668, époque de sa mort. Il a publié, outre un certain nombre de sermons détachés, un volume intitulé : Seize sermons sur divers sujets de l’Écriture sainte, imprimé à Genève en 1660.

Il n’est ni dialecticien exercé, ni théologien profond, comme plusieurs autres ; la justesse du jugement et la sûreté des vues lui manquent souvent ; mais il a une belle et riante imagination, qui sait tirer parti de la poésie du christianisme, tout à fait négligée par ses contemporains. Il a aussi de la sensibilité, on pourrait presque dire de l’onction. Ainsi dans le passage suivant, tiré du sermon sur 2 Pierre 1.1s :  

samedi 19 juin 2021

Raymond Gaches - une petite biographie


Raymond Gaches naît à Castres (Tarn) vers 1615 [1]. Son père est Jacques Gaches (1574-1651), avocat et juge du comté de Lacaze (Tarn) [2], sa mère s’appelle Esther Gras (1582-1629).

Il fait des études de théologie à l’Académie de Montauban (on trouve des traces de sa présence en 1634). Le 1er novembre 1640, Gaches épouse [3] Isabeau de Vignaux (1627-1669), fille de David de Vignaux, juge et magistrat à Mauvezin (Gers) [4]. Il est alors déjà pasteur à Saint-Affrique (Aveyron). Dans cette fonction, il a pour collègue Jean Claude (1619-1687) à partir de 1646

samedi 12 juin 2021

Sermons de Raymond Gaches

Je viens de mettre en ligne 19 sermons de Raymond Gaches (1615-1668), l’un des pasteurs moins bien connus du Temple de Charenton. Il me reste à rédiger une biographie sommaire de ce pasteur réformé.
 
Vous trouverez les sermons sur mon site Internet (ici).